lundi 1 décembre 2014

Tanguy et Laverdure : scoop !

La célèbre série de bandes dessinées Tanguy & Laverdure - transposée à la télévision dans les années 1960 sous le titre général Les Chevaliers du ciel - avait été créée par Jean-Michel Charlier au scénario, et Albert Uderzo au dessin, pour le célèbre journal Pilote (dès son premier numéro en date du 29 octobre 1959). Voici le haut de la première planche, dans Pilote n°1 :

Au bout de quelques années, Uderzo, dépassé par le succès de son autre personnage Astérix, a passé la main à Jijé, nom d'auteur de Joseph Gillain. Or, cette passation de témoin ne s'est pas déroulée tout à fait comme les historiens bédéphiles le croient depuis un demi-siècle. Aussi j'ai raconté les coulisses de l'affaire en exclusivité dans le magazine spécialisé dBD (numéro 89 de décembre 2014 qui vient de paraître). Voici la couverture de ce numéro :

Voici un recadrage sur l'accroche de Une signalant mon article :

Et voici le haut de la première page de l'article (pour lire la suite, il faut se procurer le numéro ou le télécharger sur Internet) :

Le sujet : tout le monde croit qu'Albert Uderzo a participé au dessin des premières planches de l'histoire Mission spéciale, reprise par Jijé ; or, c'est faux. Le fond du problème est que ceci a une incidence sur la valeur de cet album et sur celles des planches originales - puisqu'il existe un marché florissant des planches originales, dont la cote évolue en fonction de la notoriété des auteurs. Or, Uderzo a une cote impressionnante sur le marché des planches originales...

En relation avec mon article et ses diverses révélations et anecdotes, le dessinateur humoristique Vuillemin a publié, en guise d'édito du magazine dBD, un dessin pleine page, que voici :

3 commentaires:

Pedro Miguel Urzainqui a dit…

Après avoir lu ton article dans dBD maintenant je comprends pourquoi Jijé dessine plus d'histoires dans le sol que dans l'air, la complicité avec Charlier : Les anges noirs, le lietenant double bang...
Pedro Miguel

JYB a dit…

Tu as trouvé dBD en Espagne ?

Pedro Miguel Urzainqui a dit…

Oui. J'ai écrit à ton e-mail.

Pedro Miguel