samedi 11 mai 2013

Missions Kimono : étranges coïncidences…

Depuis quelque temps, d’étranges observations d’Ovnis ont lieu dans le nord-Finistère et en particulier autour de la base aéronavale de Landivisiau. Rappel : c’est sur cette base que sont réellement abrités les avions Rafale Marine, héros de la série en bandes dessinées Missions Kimono, et c’est dans les deux derniers épisodes de cette série (le tome 13 publié en avril 2012 et le tome 14 publié il y a 15 jours) que le dessinateur Francis Nicole et moi avons mis en scène des Ovnis, justement. Pour les (rares ?) personnes qui ne connaissent pas, voici une image extraite du tome 13 et montrant un Rafale et l'un des Ovnis de la BD :

Mais revenons à la réalité. Les médias ne semblent pas s’en être fait l’écho (sauf la revue Top Secret du mois d’avril 2013 - je dis bien : 2013), mais près de la base de Landivisiau, un Ovni a été aperçu dans la nuit du 15 au 16 février 2012 par un automobiliste, à l’entrée Est du village de Bodilis (dont le nom est d’ailleurs attribué à la base : la BAN de Landivisiau s’appelle en fait Bodilis).
Une illustration a été faite, d’après le témoignage, par les enquêteurs ufologues de l’association Vigie-Ovnis 29, en mêlant une photo prise à l’entrée du village et une mise en couleur de l’Ovni, en surimpression. Le témoin a raconté que l’Ovni se dirigeait vers la base, dont l’enceinte est distante de quelques centaines de mètres sur la droite. Voici cette illustration, publiée récemment dans Top Secret :
Source : Vigie-Ovnis 29
Deux choses étranges tournent autour de cet événement. 1) au moment où l'Ovni a été aperçu par le témoin, l'histoire Rafale sur l'Arctique (tome 13 de Missions Kimono) était en cours de publication sur le présent blog, à raison d'une planche par jour comme je le fais d'habitude ; or, vers le 16 février 2012, sur mon blog, apparaissaient les premières rencontres entre les Rafale de Landivisiau et des Ovnis (cf l'image que j'ai mise en ligne au début du présent message). Quelle coïncidence, n'est-ce pas ?! 2) je me trouvais personnellement exactement au même endroit le 7 février 2013, soit pile un an après l'observation de l'automobiliste. Voici une photo que j’ai prise moi-même ce jour-là :
Photo : Jean-Yves Brouard
C'est ma voiture qui se trouve sur le parking au premier plan, et si l'on compare ma photo et l’illustration (on reconnaît les mêmes maisons, le clocher de l'église, le même petit arbre, etc), on peut considérer que l’Ovni est passé, juste un an avant, pas loin de la verticale de mon automobile… J'avais marché un peu sur le terre-plein gazonné à droite, me rapprochant donc - sans le savoir à ce moment-là - de l'endroit qu'avait survolé l'Ovni... A noter aussi le point dans le ciel, à la verticale du clocher : c'est un Rafale Marine, en procédure d'atterrissage au moment où je prenais ma photo (là, l'appareil est en phase de "vent arrière", et la base est donc vers la droite).

Le soir du 8 mai (2013 cette fois ; c’était il y a trois jours), un autre Ovni a été aperçu par quatre personnes depuis une maison située à moins de 7 kilomètres à vol d’oiseau de la base. L’Ovni, lenticulaire, se dirigeait vers cette dernière, en suivant un axe sud-est/nord-ouest. Il était 22 heures 15. Voici l’illustration qui en a été faite :
Source : Vigie-Ovnis 29
D’autres observations récentes se situent autour de Brest, en mer, etc. La sortie de mes albums aurait-elle réveillé l’activité ufologique dans la région… ?

En remontant à août 2010, un autre phénomène lumineux a été vu depuis l’entrée principale de la base de Landivisiau/Bodilis. Et cette fois, une photo a pu être prise. Je n’ai appris l’existence de l’observation que récemment. Voici la photo :
Source : Vigie-Ovnis 29
En remontant plus loin encore dans le temps, signalons que l’Ovni sous-marin qui apparaît à la surface de l’océan devant l’étrave du porte-avions Charles de Gaulle, puis qui prend son envol, à la fin du tome 13 – voir ci-dessous :

… est directement inspiré d’un événement qui s’est passé avec le porte-avions français Foch, mais en 1974. Et encore une fois au large de Brest ! Voici une information publiée dans Ouest-France à l’époque :

A noter que la scène dans Missions Kimono est nettement plus précise et plus proche de la réalité que le compte-rendu succinct et partiel qu’en a fait autrefois le quotidien régional, cet article n'étant qu'un premier appel à témoins - un appel resté d'ailleurs sans suite, l'affaire étant vite couverte par le Secret Défense !

samedi 4 mai 2013

Allan Mac Bride : étranges ressemblances...


En début de journée, un ami internaute (qui se reconnaîtra) m'a envoyé un lot de photos ressemblant à certaines scènes extraites du dernier tome d'Allan Mac Bride, sorti en février dernier. Voici quelques-unes de ces photos, sachant que Patrick A Dumas et moi ignorions l'existence de ces documents quand nous avons réalisé la BD.
Ci-dessous, voici une allée de marches dans une forêt (la Forêt Noire, en Allemagne) et à droite une image extraite de la planche 3 de La Cité des dragons :

Ci-dessous, on aperçoit Pailon del Diablo, en Equateur, un ensemble de marches d'un escalier de pierres extrêmement glissantes, menant au fond d'un canyon (à droite, un extrait de la planche 14) :

Ci-dessous, le puits de Chand Baori (près de Jaipur, Etat du Rajasthan, en Inde) permet d'atteindre le fond d'un puits par une longue série de marches sur 13 niveaux (à droite, un extrait de la planche 24) :

Ci-dessous, le Chemin de l'Inca au Pérou est une ancienne route commerciale reliant la ville de Cuzco à Machu Picchu. De par la géographie accidentée de la zone, le Chemin de l'Inca est parfois formé d'escaliers flottants avec des marches encastrées dans une muraille (à droite, un extrait de la planche 39 ; personnellement, j'ignorais que de telles marches provenant de constructions incas existent, quand j'ai proposé à Patrick Dumas de les représenter) :

Parfois, des photos ont un rapport avec un autre album d'Allan Mac Bride ; par exemple, dans le tome 2, Les secrets de Walpi : à gauche, voici l'échelle de Haiku à Oahu, Hawaï, formé d'innombrables marches, montant, se croisant et descendant une colline (en raison du danger, elles sont fermées au public... comme les échelles dans la mine que visite Allan, dans la vignette à droite, extraite de la planche 13). Au centre, ce sont les Marches de  Wayna Picchu au Pérou, également dangereuses (l’accès est fermé chaque jour à partir de 13 h 00) :

Quand la fiction et l'imagination rejoignent la réalité...
Mais si ces images sont découvertes après la réalisation d'un album, souvent, certaines scènes ont été imaginées à partir de monuments ou de constructions anciennes qui nous ont servi de modèles. Par exemple, ce puits en colimaçon, un Nazca well, dont nous nous sommes servis pour la fuite d'Allan face à un varan de Komodo agressif, toujours dans La cité des dragons :

vendredi 3 mai 2013

Après le 14, le 15

Le tome 14 de la série BD Missions Kimono, L'île Tsiolkovski, vient à peine de sortir en librairies que le suivant se prépare. Ce sera la suite et la fin de la longue aventure mettant les héros, pilotes de l'Aéronautique navale française, aux prises avec des phénomènes aériens grandioses et mystérieux.
Voici une image extraite d'une planche déjà réalisée (mais au crayon seulement pour le moment) de ce futur tome 15, à paraître dans un an environ :