samedi 26 février 2011

Tout beaux, tout neufs...

Jeudi dernier ont été réimprimés l'un après l'autre les tomes 5 et 6 de la série d'aviation Missions Kimono (disponibles fin mars). Il s'agit plus précisément, pour les deux titres, d'une deuxième réimpression (après les éditions originales datant respectivement de fin 2004 et du printemps 2005).
Pour l'occasion, la nouvelle maquette de couverture a été adoptée, comme pour le tome 10 réimprimé le mois dernier (voir le message du 2 février 2011).
Voici la couverture du tome 5, "Black Cat" :

Et voici celle du tome 6, Piège à Koh-e-Shar :

Ce que l'on appelle la "4e de couverture" (au dos de l'album) a été également refaite. Pour ceux qui connaissent la série, voici, pour comparer, le nouveau visuel :

Rappelons que le tome 5 commence un long cycle d'aventures aériennes mettant aux prises des pilotes de l'Aéronautique navale française (héros de la série Missions Kimono) avec des terroristes islamistes membres d'un vaste réseau ayant un air de ressemblance avec Al Qaeda. Les récits, les anecdotes, les scènes dans cette BD hyper-réaliste sont directement inspirés par les véritables opérations menées depuis le porte-avions Charles de Gaulle en océan Indien à partir de la fin 2001 : à l'issue d'un long périple presque quotidien, les avions Super Etendard français se rendaient au-dessus du théâtre afghan.
Voici ci-dessous une scène typique, d'après une mission réelle :

dimanche 20 février 2011

BD Missions Kimono : encore une coïncidence...

Résumé du communiqué émis le 9 février 2011 sur le site du ministère de la Défense français : le 23 janvier précédent, le pilote d’un avion monomoteur parti de Dakar au Sénégal émet un message de détresse ; son moteur vient de se couper et il va devoir amerrir en urgence au large du Sénégal. L’état-major des Forces françaises au Cap vert, immédiatement mobilisé, ordonne à un avion de patrouille maritime Atlantique 2 (photo ci-dessous), basé à Dakar également, de se préparer à secourir l’équipage naufragé.
Plein de carburant fait pour 12 heures de vol et checklists vérifiées, l’appareil est aligné sur la piste, paré à lâcher les freins. Lorsque tombe un contrordre de la tour : le pilote et les passagers du monomoteur viennent d’être récupérés sains et saufs par un bateau de pêche. Mission annulée. Fin du communiqué.
Or, cela rappellera quelque chose aux lecteurs de l’épisode Missions Kimono n°11 "Rescue Echo", paru en avril dernier (couverture ci-dessous)...

Une scène semblable figure en effet dans l'album : un avion monomoteur tombe à la mer au large de la côte ouest-africaine (ci-dessous), et un Atlantique, qui venait de décoller de Dakar, est dérouté pour mener une opération "SAR" (Search and Rescue ; c’est une opération de sauvetage en mer, avec largage d’une "chaîne SAR", qui est composée entre autres d’un canot autogonflable).
Cela n’est pas dit dans le compte-rendu du ministère, mais nous le savons par une autre source, l’indicatif de l'Atlantique 2, dans la réalité, était : Ulysse Echo. Or, lire ci-dessous le second phylactère de cette case extraite de la BD...
Quand un avion Atlantique part en mission de sauvetage, son indicatif devient "Rescue". Rescue Echo dans le cas de l’avion Ulysse Echo. D’où le titre de l’album : "Rescue Echo".

Pour l'anecdote, voici deux autres scènes extraites de la BD et montrant l'opération de sauvetage par les airs, telle qu'elle se serait sans doute déroulée dans la réalité si l'Atlantique 2 avait dû décoller de Dakar le 23 janvier dernier :
Enfin, il est à noter que les deux passagers du monomoteur, dans l’album de BD, ont les visages des auteurs : Francis Nicole (ci-dessous à gauche) et le scénariste Jean-Yves Brouard…

mercredi 16 février 2011

L'"Oiseau des Îles" : de la réalité à la fiction...

A l'occasion de la sortie officielle, à partir de demain 17 février, de l'album Allan Mac Bride n°3, il est intéressant de signaler que le voilier aperçu en couverture a réellement existé. Le trois-mâts a même donné son nom au titre de l'aventure : l'Oiseau des Îles. Voici une image extraite de l'album :
Construit en 1935 à Nantes, l'Oiseau des Îles fut conduit dans le Pacifique sud où il effectua pendant une vingtaine d'années du cabotage entre les îles polynésiennes. En voici une vue prise le long des côtes de Tahiti (photo : Compagnie française des phosphates de l'Océanie).
Pour pouvoir le dessiner sous différents angles, Patrick A. Dumas disposait d'une belle collection de photographies. Beaucoup ont été prises à Nantes, dans les locaux du musée des Ducs de Bretagne où trône, sous une vitrine, une grande maquette (voir ci-dessous ; photo de Jean-Yves Brouard).


A partir de plans et de ces photos, Patrick a également réalisé une modélisation 3D. Voici l'une des innombrables perspectives obtenues :

Il faut savoir que l'Oiseau des Îles a navigué pendant plusieurs dizaines d'années. En 1957, il fut vendu au Mexique ; par la suite, il devint bateau de croisières dans les Antilles, sous le nom de Flying Cloud. Et, étrange hasard : c'est pendant que Patrick Dumas dessinait les planches de l'album, courant 2009 et 2010, que le bateau, en mauvais état, est parti à la démolition. L'épisode d'Allan Mac Bride dans le sud-Pacifique le fait donc revivre (mais évidemment, l'imagination des auteurs provoque des distorsions : à partir de cette documentation de base, tout n'est pas forcément vrai dans cette histoire qui reste une BD de fiction...).

Pour finir, une dernière image, rare car en couleur, faite au milieu des années 1950 à bord du vrai Oiseau des Îles en mer. Les lecteurs s'amuseront à rechercher dans l'album la case qui s'inspire de cette photo (crédit : Robert Argod).

samedi 12 février 2011

Les aléas de l'improvisation en BD...

Le prochain album de la série Missions Kimono (scénario : Jean-Yves Brouard, dessins : Francis Nicole) devait s'intituler "Top largage", comme cela est annoncé un peu partout depuis plusieurs mois et même à la fin du tome 11 qui le précède. Ce titre, selon un renseignement obtenu de bonne source, reprend un ordre de tir à partir de l'avion Atlantique 2, vedette de l'aventure en cours.
Malheureusement, en écrivant tout récemment le scénario de la planche où se déroule le tir, nous avons appris, d'une autre source, que l'ordre est en réalité "Top Attaque". Ce que nous avons intégré à la scène ; voir ci-dessous...
Que faire ?
Eh bien, du passé, faisons table rase. Aussi, c'est le moment d'informer que, pour une raison de réalisme documentaire, le tome 12 à paraître en avril prochain s'intitulera finalement :
Top Attaque.

A noter qu'un fameux scénariste, roi de l'improvisation, s'est parfois trop vite avancé en indiquant officiellement des titres qu'il changera par la suite. Il s'agit de Jean-Michel Charlier (co-créateur de Buck Danny, Blueberry, Barbe-Rouge, Tanguy & Laverdure...). Ainsi, dans Spirou du 1er août 1963, le dernier strip d'une histoire de sa série Marc Dacier, l’Abominable homme des Andes, annonce le titre de la prochaine aventure : Les fils du soleil. Trois semaines plus tard, cette BD commence à paraître dans le magazine. Elle sera en fait titrée L’empire du soleil... Voir ci-dessous.
Autre série de Jean-Michel Charlier : Tanguy et Laverdure. Le titre original d'une aventure de ces fameux héros pilotes militaires était, dans les pages de Pilote, Menace de mort sur Tahiti (voir ci-dessous un extrait du magazine). Mais la même histoire, publiée en album par la suite, est devenue : Menace sur Mururoa.

mercredi 9 février 2011

Médiatique histoire de palaces en Egypte...

Le premier ministre français François Fillon s'est fait épingler par le journal satirique Le Canard Enchaîné de ce jour (mercredi 9 février 2011) pour avoir passé de récentes vacances en Egypte aux frais du président égyptien Moubarak. Il s'ensuit, en ce moment en France, une tempête politico-médiatique. Le journal télévisé de France 2 a montré ce même mercredi soir plusieurs images d'un hôtel de Louxor où a séjourné (en 2008 cette fois) la famille de M. Fillon : le luxueux Winter Palace.
A l'occasion de la sortie, dans quelques jours, de l'album n°3 d'Allan Mac Bride, il est amusant de noter que le début des palpitantes aventures de l'archéologue, dans le premier tome, se déroule en partie dans le même hôtel, qui existait déjà dans les années 30. Les scènes à l'intérieur de l'hôtel et dans ses jardins ont d'ailleurs été représentées par le dessinateur Patrick A. Dumas en fonction de photographies authentiques.
Cependant, nous avions préféré débaptiser l'établissement : dans la BD, il ne s'appelle plus le Winter Palace, mais le... Summer Palace (pour les non-anglophones : Winter = hiver ; Summer = été). Voici une image extraite de la planche 20...

vendredi 4 février 2011

Les 10 ans de JYB-Aventures

Eh oui, cela fait dix ans que la structure JYB-Aventures, éditrice d'albums de BD (et de livres maritimes) a été créée. Elle est devenue SARL en 2005.
Dans l'intervalle ont été publiés sous son logo 11 albums de la série Missions Kimono (avec Francis Nicole au dessin), 3 de la série Allan Mac Bride (dont la nouveauté L'"Oiseau des Îles", actuellement en cours de diffusion) , 2 de la série Quentin Foloiseau (et deux ouvrages maritimes). Une production minimaliste, mais écrire des scénarios documentés, et des ouvrages sur l'histoire, prend beaucoup de temps, et l'édition est un travail à part et très prenant.
Rendez-vous en avril avec la publication du tome 12 de Missions Kimono.

mercredi 2 février 2011

Sortie de l'album N°3 de la série Allan Mac Bride


Après quatre ans d'attente, voici enfin L'"Oiseau des Îles",
le tome 3 des aventures de l'archéologue Allan Mac Bride.
Patrick A. Dumas est toujours au dessin ; voir aussi son blog :
http://pixelpat.free.fr/blog
La sortie de l'album en librairie est prévue à partir du 17 février.

Réimpression du tome 10 de Kimono

En ce mois de février sort également la deuxième réimpression du tome 10 de Missions Kimono, titré "La nuit du Caracal" (après l'édition orignale de 2004, la première réimpression date de 2007).
A cette occasion, la maquette de couverture a été transformée, avec une nouvelle illustration ; à partir de cet album, tous les autres titres de la série vont adopter cette maquette, au fil des nouveautés et des réimpressions.
L'album est disponible auprès de l'éditeur, mais ne le sera en librairie qu'à partir d'avril.

Prix de l'Académie de marine

Octobre 2005 : l'amiral Guirec Doniol (à gauche), un ancien de l'Aéronautique navale, remet le prix de l'Académie de marine à Francis Nicole (deuxième à partir de la gauche) et à Jean-Yves Brouard, pour leur album Missions Kimono n°5, "Black Cat", sorti moins d'un an auparavant. C'est la première fois que l'Académie de marine remettait un prix avec la mention "BD".


La deuxième réimpression de cet album est en cours de préparation pour sortie courant mars (2011), avec une nouvelle maquette de couverture (voir ci-dessus) et - oubli dans les précédentes éditions -  la présentation du prix lui-même en début d'album.