samedi 12 mars 2011

Tsunamis

Les impressionnantes et terribles images du tremblement de terre au Japon, hier vendredi, et du tsunami (= très puissant raz-de-marée) qui a suivi et s'est propagé à travers l'océan Pacifique, ont permis de rappeler en particulier une catastrophe similaire. Fin 2004, en effet, le même double événement a ravagé l'Indonésie et une partie des océans Pacifique et Indien. Ces deux tsunamis sont sans doute les plus ravageurs de ces dernières décennies dans le monde.
Or, de curieuses prémonitions figurent dans les séries BD Allan Mac Bride et Missions Kimono...
D'abord, il faut préciser que, la semaine dernière, je venais de fournir à Patrick A. Dumas, dessinateur d'Allan Mac Bride, le début du scénario du futur album n°4 ; on y voit le héros poser le pied sur une île mystérieuse du Pacifique qu'il aborde à la fin tome 3 (album L'"Oiseau des Îles", qui vient juste de paraître). Dans la scène que Patrick est en train de commencer à dessiner, justement, un tremblement de terre secoue l'île. Etrange hasard. Mais il faut surtout rappeler que l'aventure d'Allan Mac Bride dans le Pacifique sud a débuté dans le tome 1, L'odyssée de Bahmès. Dès la première planche, l'archéologue, en proie à un cauchemar, a la vision d'un... tsunami ravageant une île. Voir l'image ci-dessous.

Rappel : dans le tome 3, Allan, après bien des péripéties, se retrouve dans le Pacifique sud où, dans la fiction, a dû se dérouler sa vision, et où, dans la réalité, une alerte au tsunami a été lancée hier aux populations françaises - dont celle de la Nouvelle-Calédonie, un archipel où Allan séjourne une partie du même tome 3.

Par ailleurs, c'est dans le tome 6 de Missions Kimono, Piège à Koh-e-Shar, qu'on découvre une étrange prémonition du même ordre. Cet album a été publié en mai 2005 ; au début de l'histoire, on voit le porte-avions Charles de Gaulle pénétrer en océan Indien par la mer Rouge. Page 7, le héros Mittel, refusant de voler en patrouille avec un de ses collègues pilotes surnommé Rabbit, car celui-ci attire la poisse, demande en plaisantant : "Qu'est-ce qui va nous arriver cette fois ? Un tsunami ?" Voir les images ci-dessous.
Quand on connaît les délais de préparation d'une BD, un simple calcul de tête permet de comprendre que la page en question a été dessinée vers la fin de l'été 2004. Or, que s'est-il passé réellement en océan Indien, en décembre 2004, soit quatre ou cinq mois après la réalisation des dessins ? Le tsunami dont parlent actuellement les médias, à l'occasion de la catastrophe du Japon. En décembre 2004 ont donc été ravagées la Thaïlande, l'Indonésie, puis, par contre-coup, les rives nord et ouest de l'océan Indien - là où, dans la BD, arrive le porte-avions de nos héros...
A noter une autre troublante information : la réimpression de ce même tome 6, qui sera bientôt mis en place en librairies, m'a été livrée par l'imprimeur... avant-hier, veille du déclenchement du tsunami japonais...!

2 commentaires:

Raymond a dit…

Bravo pour les prémonitions, JYB. La réalité finit toujours pas rejoindre la fiction.

JYB a dit…

Il ne faut pas dire "bravo", je n'y suis pour rien ! Je ne peux que constater les coïncidences. Ce qui est triste, c'est que ce qui est plus ou moins annoncé ou prédit, ce sont des catastrophes.