samedi 11 mai 2013

Missions Kimono : étranges coïncidences…

Depuis quelque temps, d’étranges observations d’Ovnis ont lieu dans le nord-Finistère et en particulier autour de la base aéronavale de Landivisiau. Rappel : c’est sur cette base que sont réellement abrités les avions Rafale Marine, héros de la série en bandes dessinées Missions Kimono, et c’est dans les deux derniers épisodes de cette série (le tome 13 publié en avril 2012 et le tome 14 publié il y a 15 jours) que le dessinateur Francis Nicole et moi avons mis en scène des Ovnis, justement. Pour les (rares ?) personnes qui ne connaissent pas, voici une image extraite du tome 13 et montrant un Rafale et l'un des Ovnis de la BD :

Mais revenons à la réalité. Les médias ne semblent pas s’en être fait l’écho (sauf la revue Top Secret du mois d’avril 2013 - je dis bien : 2013), mais près de la base de Landivisiau, un Ovni a été aperçu dans la nuit du 15 au 16 février 2012 par un automobiliste, à l’entrée Est du village de Bodilis (dont le nom est d’ailleurs attribué à la base : la BAN de Landivisiau s’appelle en fait Bodilis).
Une illustration a été faite, d’après le témoignage, par les enquêteurs ufologues de l’association Vigie-Ovnis 29, en mêlant une photo prise à l’entrée du village et une mise en couleur de l’Ovni, en surimpression. Le témoin a raconté que l’Ovni se dirigeait vers la base, dont l’enceinte est distante de quelques centaines de mètres sur la droite. Voici cette illustration, publiée récemment dans Top Secret :
Source : Vigie-Ovnis 29
Deux choses étranges tournent autour de cet événement. 1) au moment où l'Ovni a été aperçu par le témoin, l'histoire Rafale sur l'Arctique (tome 13 de Missions Kimono) était en cours de publication sur le présent blog, à raison d'une planche par jour comme je le fais d'habitude ; or, vers le 16 février 2012, sur mon blog, apparaissaient les premières rencontres entre les Rafale de Landivisiau et des Ovnis (cf l'image que j'ai mise en ligne au début du présent message). Quelle coïncidence, n'est-ce pas ?! 2) je me trouvais personnellement exactement au même endroit le 7 février 2013, soit pile un an après l'observation de l'automobiliste. Voici une photo que j’ai prise moi-même ce jour-là :
Photo : Jean-Yves Brouard
C'est ma voiture qui se trouve sur le parking au premier plan, et si l'on compare ma photo et l’illustration (on reconnaît les mêmes maisons, le clocher de l'église, le même petit arbre, etc), on peut considérer que l’Ovni est passé, juste un an avant, pas loin de la verticale de mon automobile… J'avais marché un peu sur le terre-plein gazonné à droite, me rapprochant donc - sans le savoir à ce moment-là - de l'endroit qu'avait survolé l'Ovni... A noter aussi le point dans le ciel, à la verticale du clocher : c'est un Rafale Marine, en procédure d'atterrissage au moment où je prenais ma photo (là, l'appareil est en phase de "vent arrière", et la base est donc vers la droite).

Le soir du 8 mai (2013 cette fois ; c’était il y a trois jours), un autre Ovni a été aperçu par quatre personnes depuis une maison située à moins de 7 kilomètres à vol d’oiseau de la base. L’Ovni, lenticulaire, se dirigeait vers cette dernière, en suivant un axe sud-est/nord-ouest. Il était 22 heures 15. Voici l’illustration qui en a été faite :
Source : Vigie-Ovnis 29
D’autres observations récentes se situent autour de Brest, en mer, etc. La sortie de mes albums aurait-elle réveillé l’activité ufologique dans la région… ?

En remontant à août 2010, un autre phénomène lumineux a été vu depuis l’entrée principale de la base de Landivisiau/Bodilis. Et cette fois, une photo a pu être prise. Je n’ai appris l’existence de l’observation que récemment. Voici la photo :
Source : Vigie-Ovnis 29
En remontant plus loin encore dans le temps, signalons que l’Ovni sous-marin qui apparaît à la surface de l’océan devant l’étrave du porte-avions Charles de Gaulle, puis qui prend son envol, à la fin du tome 13 – voir ci-dessous :

… est directement inspiré d’un événement qui s’est passé avec le porte-avions français Foch, mais en 1974. Et encore une fois au large de Brest ! Voici une information publiée dans Ouest-France à l’époque :

A noter que la scène dans Missions Kimono est nettement plus précise et plus proche de la réalité que le compte-rendu succinct et partiel qu’en a fait autrefois le quotidien régional, cet article n'étant qu'un premier appel à témoins - un appel resté d'ailleurs sans suite, l'affaire étant vite couverte par le Secret Défense !

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Joli comparatif.
Continuez sur cette voie avec l'aide de personnes de terrain et approchez-vous directement des témoins avec leur consentement et vous obtiendrez bien plus de réponses à vos questions sur la présence et l'activité ovni, que vous ne pouvez encore imaginer.
Bien entendu, je je saurais vous mettre en garde sur votre mise en forme, gardez à l'esprit l'absence de menace, et vous accrocherez certainement de nouveaux lecteurs.
Un lecteur